Drahi dans la tourmente, l’action Altice Europe s’écroule

Le groupe main­tient – con­tre tout réal­isme ? – des objec­tifs en hausse pour l’année 2018. Les dettes ont été rééch­e­lon­nées après 2021 mais si l’activité – faute d’investissements – con­tin­ue de se dégrad­er, le prof­it ne per­me­t­tra pas de rem­bours­er les échéances des trois années à venir.