Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Données personnelles : Google vous suit partout, vraiment partout

27 août 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Données personnelles : Google vous suit partout, vraiment partout

Données personnelles : Google vous suit partout, vraiment partout

27 août 2018

Les lecteurs de l’Observatoire connaissent les censures de Google sur YouTube et ailleurs. Ils utilisent peut-être les applications Google Maps ou bien Waze (rachetée par Google en 2013). En ce cas, ils ont sans doute constaté que l’une ou l’autre application permettait à Google de vous envoyer des messages publicitaires ciblés sur des commerces tout au long de votre trajet. La publicité ciblée par géolocalisation n’est que la partie émergée de l’iceberg que représente la collecte de données personnelles.

Voir aussi

Comment éviter d’être suivi à la trace épisode 1

Vous souhaitez éviter que Google ne vous suive à la trace ? Prenez votre souf­fle, vous allez en avoir besoin. Vous allez sur votre compte per­son­nel Google, vous vous iden­ti­fiez. Puis vous sélec­tion­nez Infor­ma­tions per­son­nelles et con­fi­den­tial­ité. Non, vous vous n’êtes pas encore arrivé. Vous suiv­ez sur Véri­fi­ca­tion des paramètres. Vous y êtes ? Vous pour­suiv­ez sur Démar­rer. Encore un effort vous allez arriv­er à His­torique des posi­tions. Là, en cher­chant un peu, vous pou­vez inter­dire à Google de garder en mémoire l’historique des posi­tions. Enfin libre, dites-vous. Sauf que ce n’est pas suffisant.

Un chercheur d’une uni­ver­sité améri­caine tra­vail­lant avec l’agence Asso­ci­at­ed Press avait fait tout le par­cours. Pour­tant il con­statait que Google pou­vait affich­er sur la carte plusieurs endroits qu’il avait fréquen­tés. Mys­tère ? Que nen­ni ! Google enreg­istre votre posi­tion par exem­ple si vous con­sul­tez la météo pour un lieu pré­cis. De même si vous avez besoin de dis­ons « chemis­es », au moment où vous faites la requête le moteur de recherch­es iden­ti­fie votre posi­tion­nement en lon­gi­tude et lat­i­tude. De même si vous cherchez un restau­rant à côté de votre tra­vail, etc. Cette iden­ti­fi­ca­tion per­met de vous envoy­er de la pub­lic­ité locale ciblée. Sim­plic­ité, efficacité.

Comment vraiment empêcher la localisation épisode 2

Le pistage existe aus­si bien sur Android que sur iPhone. Plusieurs sites améri­cains indiquent com­ment dés­ac­tiv­er effec­tive­ment ce suivi. Vous en trou­verez un exem­ple ici. Désolé c’est en anglais et il vous fau­dra un bon nom­bre de clics pour y arriv­er. C’est trop com­pliqué ? Vous pou­vez décider de faire con­fi­ance à ton­ton Google qui assure « Nous pou­vons utilis­er de plusieurs manières la local­i­sa­tion pour amélior­er l’expérience des util­isa­teurs, comme l’historique de la local­i­sa­tion, l’activité web et des appli­ca­tions et aus­si à tra­vers les ser­vices de local­i­sa­tion au sein des appareils ». Pour les scep­tiques qui cherchent un peu de dis­cré­tion, passez à Qwant, le moteur de recherch­es français qui ne vous espi­onne pas.

Voir aussi

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés