Crise migratoire dans les médias : un catalogue sans cesse renouvelé d’arguments en faveur de l’ouverture des frontières

Les Français ont bien com­pris l’ineptie d’ouvrir les fron­tières en péri­ode de stag­na­tion économique et de com­mu­nau­tarisme gran­dis­sant. Mais cela n’ébranle pas les cer­ti­tudes de « la France d’en haut », dont les porte–paroles monop­o­lisent les micros des radios et les édi­to­ri­aux des jour­naux.