L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Assange bientôt extradé avec la complicité de la Grande-Bretagne

13 décembre 2021

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Assange bientôt extradé avec la complicité de la Grande-Bretagne

Assange bientôt extradé avec la complicité de la Grande-Bretagne

13 décembre 2021

Temps de lecture : < 1 minute

C’est la suite d’un long feuilleton. Julian Assange arrêté le 11 avril 2019 après 7 années de réclusion à l’ambassade d’Équateur à Londres avait été jugé non-extradable en raison de son état de santé en première instance en janvier 2021. La Haute Cour de justice de Londres vient de renverser le jugement le 11 décembre 2021 en ouvrant la voie à une extradition vers les États-Unis.

Pseudo-garanties américaines

Rap­pelons que Julian Assange, autre­fois encen­sé par les médias de grand chemin et main­tenant aban­don­né par eux, risque une peine de 175 années de prison (oui vous lisez bien, cent soix­ante-quinze années de réclu­sion) par les autorités améri­caines. Pour obtenir son extra­di­tion, les États-Unis lais­sent enten­dre qu’il pour­rait purg­er sa peine en Aus­tralie, son pays d’origine, et de toutes façons en-dehors d’une prison de régime sévère.

Quand on regarde d’un peu plus près le rap­proche­ment spec­tac­u­laire entre les Améri­cains, les Bri­tan­niques et les Aus­traliens au prisme du non moins spec­tac­u­laire aban­don des sous-marins français par l’Australie au béné­fice des améri­cains et des anglais, on peut imag­in­er les dessous d’une telle promesse. Les améri­cains fer­ont ce qu’ils voudront et les deux petits frères opineront gen­ti­ment du chef. Assange dans cette his­toire est une vic­time expi­a­toire de l’imperium améri­cain. La France s’honorerait en deman­dant son asile politique.

Voir aus­si : Julian Assange, portrait

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés