Accueil | Actualité médiatique et dossiers thématiques

Actualité médiatique et dossiers thématiques

Les réseaux sociaux, voilà l’ennemi

Nous repro­duisons un excel­lent arti­cle paru sur Vu du droit, le site de Régis de Castel­nau le 16 jan­vi­er 2020 sous la sig­na­ture d’Anne-Sophie Chaz­a­ud « Macron et ses sou­tiens : « les réseaux soci­aux, voilà l’ennemi ». Les sous-titres sont de notre rédac­tion.

Lettre à nos donateurs actuels et futurs

Vous avez été nom­breux à répon­dre aux men­aces par voie judi­ci­aire de Mon­sieur Ramzi Khi­roun, porte-parole du groupe Lagardère pour nous faire taire. Grâce à votre sou­tien nous pou­vons faire face aux dépens­es engagées pour notre défense. Mais nous voulons faire mieux.

De l’influence médiatique sur le monde scolaire en Amérique. Première partie

Les con­cep­tions sur l’éducation des enfants et ado­les­cents par le biais des médias pro­posent une vision du monde à sens unique, celle des idéo­logues mon­di­al­istes. L’OJIM a déjà don­né des exem­ples en France sur la façon dont l’Éducation nationale et les médias unis­sent leurs efforts afin que nos chères petites têtes blondes pensent comme il se doit. Qu’en est-il de l’autre côté de l’Atlantique ? Un regard en deux arti­cles, à par­tir du New York Times. Pre­mière par­tie.

Nolwenn Le Blevennec et les Brigandes : l’amalgame exemplaire

Rue89, sous la plume de Nol­wenn Le Bleven­nec, s’in­téresse beau­coup aux Brig­an­des. Qu’est-ce que les Brig­an­des ? Un groupe de musique à l’au­di­ence con­fi­den­tielle, con­nu sur inter­net pour sa pro­duc­tion musi­cale par­fois inat­ten­due, ne faisant pas tou­jours l’u­na­nim­ité sur le fond ou la forme et vivant en com­mu­nauté. Accusés d’être une secte, ils sont sous le coup d’une “enquête pour assas­si­nat” ouverte en Bel­gique depuis sep­tem­bre 2019. Pourquoi donc la rédac­trice en chef de Rue89 s’in­téresse-t-elle autant à un phénomène que l’on pour­rait qual­i­fi­er de mar­gin­al ? Expli­ca­tions.

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Troisième partie

Depuis le retour de Vik­tor Orbán au pou­voir en Hon­grie en 2010, plusieurs organes de l’Union européenne cri­tiquent la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie, et s’inquiètent d’une dérive en faveur du gou­verne­ment chré­­tien-con­ser­­va­­teur. Qu’en est-il vrai­ment de la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie ? Com­ment en est-on arrivé à cette sit­u­a­tion ? Quelle est la place des fameux « oli­gar­ques » dans l’évolution de la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie ? Troisième et dernière par­tie de notre enquête.

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Deuxième partie

Depuis le retour de Vik­tor Orbán au pou­voir en Hon­grie en 2010, plusieurs organes de l’Union européenne cri­tiquent la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie. Les médias occi­den­taux font écho égale­ment de cette soit-dis­­ant main­mise du gou­verne­ment sur la presse. Les doc­u­men­taires, reportages et arti­cles acca­blant la poli­tique « autori­taire » et « anti-démoc­ra­­tique » foi­son­nent depuis des années, en France notam­ment. Qu’en est-il vrai­ment de la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie ? Quelle est la place des fameux « oli­gar­ques » dans l’évolution de la sit­u­a­tion de la presse en Hon­grie ? Deux­ième par­tie de notre enquête.

Perdriel reprend le contrôle de Challenges et Renault quitte le capital

L’in­dus­triel Claude Per­driel vient d’annoncer avoir racheté la part de Renault dans son groupe de presse (appelé “Groupe Chal­lenges”) pro­prié­taire entre autres, de Chal­lenges et Sci­ences & Avenir, dont il était déjà le prin­ci­pal action­naire. Il reprend donc les rênes de son groupe en rede­venant l’unique action­naire.

France Culture n’aime pas les Aristochats

Dimanche 22 décem­bre 2019, à l’approche de Noël, France Cul­ture s’est intéressée aux Aris­tochats. Que croyez-vous qu’il advint ? Le dessin ani­mé serait réac­tion­naire.

Situation de la presse en Hongrie : une impitoyable guerre de tranchées. Première partie

Début décem­bre 2019, une mis­sion inter­na­tionale a pub­lié un rap­port s’alarmant de l’état de la lib­erté de la presse en Hon­grie, enjoignant les autorités de l’UE à inter­venir. Autour de Vik­tor Orbán, on clame en revanche chercher à met­tre en place un statu quo pour en finir avec une presse très majori­taire­ment hos­tile au gou­verne­ment et au con­ser­vatisme, et on rap­pelle la dom­i­na­tion des médias libéraux de gauche depuis le change­ment de régime il y a trente ans. Qu’en est-il vrai­ment de la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie ? Com­ment en est-on arrivé à cette sit­u­a­tion ?

Retour de djihadistes en France : une annonce de la Ministre de la justice sans controverse médiatique

La min­istre de la jus­tice a évo­qué same­di 11 jan­vi­er l’éventualité du rap­a­triement de dji­hadistes français détenus en Syrie. Cette annonce a tout du bal­lon d’essai lancé dans les médias, afin de pren­dre le pouls de l’opinion publique. Les médias français ont encore une fois été peu cri­tiques face à cette annonce qui si elle était suiv­ie d’effets pour­rait être lourde de con­séquence pour la sécu­rité des français.

Share This