Portrait : Jean-Jacques Bourdin, le pape cévenol de la « talk-radio »
Un milliardaire chinois veut s’offrir le New York Times

Un milliardaire chinois veut s’offrir le New York Times

Télécharger en PDF

Chen Guangbiao, l’excentrique milliardaire chinois, a annoncé ce lundi son intention de racheter le célèbre New York Times.

« Bientôt, je vais aller en Amérique pour (…) discuter de l’acquisition du New York Times », a-t-il affirmé ce lundi soir lors d’une réception de remise des prix des médias à Shenzhen, selon Chine Nouvelle. Le milliardaire, apprécié de la population chinoise pour ses coups d’éclat et ses actions philanthropiques, a ajouté que « la négociation [était] en cours ».

À 42 ans, ce militant écologiste chinois a amassé, grâce à des sociétés spécialisées dans le recyclage et la démolition, une fortune de près de 560 millions de dollars (4,5 milliards de yuans). Cette annonce de possibilité de rachat d’un célèbre quotidien américain fait partie de sa panoplie personnelle d’annonces choc.

Pour l’heure, le New York Times n’a pas réagi, bien qu’il ait plusieurs fois par le passé démenti que le journal était à vendre. Rappelons que le site du journal américain est censuré en Chine suite à une enquête sur l’énorme fortune amassée par la famille de l’ancien Premier ministre chinois Wen Jiabao…

Après une perte de plus d’un milliard de dollars, le NYT avait été, début 2009, renfloué par le mexicain Carlos Slim, magnat des télécommunications.

Crédit photo : dragonpreneur via Flickr (cc)

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook