Viols de Cologne : la désinformation continue
Un homme de Drahi nommé à la tête de Libération

Un homme de Drahi nommé à la tête de Libération

Télécharger en PDF

Actuel secrétaire général du groupe Altice Media, Richard Karacian va devenir le nouveau patron de Libération, en lieu et place de Pierre Fraidenraich.

Le nouveau patron prendra ses fonctions de directeur général le 15 avril prochain, a annoncé la direction du groupe mardi 1er mars dans un communiqué. Par ailleurs, « un directeur des ressources humaines est en cours de recrutement pour Groupe Altice Media », peut-on lire.

Autre nomination : celle de Grégoire de Vaissière, actuel directeur administratif et financier de Libé, qui va occuper en parallèle « les mêmes fonctions au sein d’Altice Media Group ». Quant à Pierre Fraidenraich, surnommé élégamment « Pierre troisième Reich » dans les couloirs du quotidien, il a été nommé il y a quelques semaines à la direction d’Altice Media Events (AME), la branche « événement » du groupe de Patrick Drahi.

D’après le site spécialisé Mind-Satellinet, le groupe envisage également de fusionner les régies publicitaires de Libé et de L’Express. La direction de cette nouvelle structure sera confiée à Valérie Salomon.

Patrick Drahi continue de placer ses pions aux postes clés de son empire médiatique (L’Express, Libération, i24news, NewsCo, NextRadioTV…). En juin 2015, l’homme d’affaires israélien avait déjà placé Marc Laufer pour chapeauter les directions éditoriales de Libération et de L’Express.

Voir notre portrait et notre infographie de Patrick Drahi

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer ! Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication.
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait.
En donnant 200 euros vous financez un dossier.
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.
Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook