TNT : 6 nouvelles chaînes font leur apparition

TNT : 6 nouvelles chaînes font leur apparition

TNT : 6 nouvelles chaînes font leur apparition

Télécharger en PDF

Mercredi 12 décembre 2012, 6 nouvelles chaînes télévisées ont fait leur apparition sur la TNT, portant leur nombre total à 25.

Pour Michel Boyon, président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), cette nouvelle vague de chaînes gratuites ne représente en rien un risque financier pour ces dernières. « En sept ans, une majorité des nouvelles chaînes a équilibré ses comptes », a-t-il assuré au supplément économique du Figaro. Très confiant, il estime que les 6 nouvelles arrivantes « étant plus ciblées et plus thématiques, elles attireront de nouveaux annonceurs qui ne sont pas aujourd’hui présents car les écrans publicitaires sont trop chers pour eux ».

Présentation et enjeux

  • HD1 : Appartient au groupe TF1. Cette chaîne consacrée au cinéma proposera 15% de films exclusifs.
  • L’Équipe 21 : Dérivée audiovisuel du célèbre quotidien du même nom, L’Equipe 21 traitera de l’actualité sportive grâce à des journaux TV, des documentaires et des magazines. La chaîne se réservera aussi quelques diffusions olympiques en direct.
  • RMC Découverte : Appartient au groupe NextRadioTV. RMC Découverte se veut représenter la chaîne documentaire de la TNT axée sur le « documentaire de divertissement ». Directement adaptée du modèle américain, style Discovery, la chaîne proposera, en attendant de produire ses propres programmes, des documentaires venus des grands groupes comme National Geographic.
  • Chérie 25 : Appartient au groupe NRJ. Ouvertement « chaîne pour les femmes », Chérie 25 diffusera aussi bien des magazines du quotidien et de beauté/bien-être que des fictions.
  • 6Ter : Appartient au groupe M6. 6Ter s’est placée sur le créneau « chaîne familiale » avec pour leitmotiv : rien d’interdit au moins de 12 ans. Elle proposera des documentaires animaliers, des séries, des films et des dessins animés pour toute la famille.

Zoom sur Numéro 23

Cette chaîne, qui n’appartient à aucun grand groupe audiovisuel mais à la société Diversité TV (la régie publicitaire est confiée à TF1), veut être un projecteur divertissant sur toutes les diversités de la société française. Pascal Houzelot, fondateur de la chaîne, explique que celle-ci « s’adresse à l’ensemble du public, mais elle traite plus particulièrement des diversités qu’elles soient d’origine culturelle, situation familiale, physique… Nous ne sommes pas dans une démarche démonstrative, pesante et administrative sur la diversité. Nous sommes dans le divertissement et nous souhaitons faire de la diversité une évidence ».

La nouvelle chaine ne se privera pas d’intervenir sur les thèmes politiques du moment comme « le mariage pour tous ou le vote des étrangers ». Reste à savoir sur quel angle la chaîne va se placer : le traitement sera-t-il objectif, informatif… ou sera-t-il celui des défenseurs des minorités ? En plein débat national sur ces sujets, la question se pose sérieusement.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook