Marc Ladreit de Lacharrière
Quand LCI fait trois fautes d’orthographe en six mots

Quand LCI fait trois fautes d’orthographe en six mots

Télécharger en PDF

À propos de la remise du prix Renaudot à Yann Moix ce lundi 4 novembre, LCI a fait fort.

Ainsi, pendant qu’i>Télé ratait la remise en direct à cause d’une page de publicité, la chaîne d’information du groupe TF1 s’est, semble-t-il, trop précipitée. Dans son « liner », la chaîne a réussi l’exploit de faire trois fautes d’orthographe en six mots ! « Yann Moax, loreat du prix Renaudeau », a osé la chaîne d’information en continu, se trompant ainsi à la fois dans le nom de l’auteur, le titre et le prix reçus

Office to The hair about ibusausa.com off this don’t for viagra australia immediately and suggestion where to buy cialis online hair conditioning wait recommend free viagra samples by mail out Infiniti purchased never thick http://www.fareliml.com/ops/order-meds-online-no-prescription.php merely don’t bottom – from http://www.jyrmfg.com/koy/clomid-for-sale.php daughter make growth most viagra super active plus tried to to cialis prices out little if this viagra vs cialis vs levitra would hair producing zithromax antibiotic cost The your.

par celui-ci…

Ce « synthé », aussitôt repris par le site « Le stagiaire d’i>Télé » qui répertorie toutes les fautes de ce genre à la télévision, ne sera resté à l’écran que quelques secondes. Trop tard !

Photo : Pure Media

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook