A la une
BBC : Peine de prison doublée pour Stuart Hall

Nouvelle affaire à la BBC : les primes de départ

Télécharger en PDF

Les parachutes dorés ne concernent pas que les banques et les traders, en témoigne le nouveau scandale qui éclate à la BBC : en tout, 30 millions d’euros ont été versés en guise de prime de départ aux ex-cadres et dirigeants de la chaîne entre 2009 et 2012.

La commission des finances de la Chambre des communes a ainsi auditionné lundi dernier sept anciens et actuels dirigeants de la BBC pour en savoir plus sur ces sommes qui dépassent les dispositions légales. Par exemple, Mark Byford, directeur général adjoint, a touché un million de livres en 2011, alors qu’il n’avait droit qu’à la moitié.

Devant cette commission, tous s’accusent l’un l’autre de mentir pour se couvrir. Un triste spectacle qui montre « au mieux l’incompétence, au pire la volonté des gens de se couvrir », a jugé Margaret Hodge, la présidente de la commission. Cette affaire représente aussi « le dégoût du contribuable ordinaire qui paye sa redevance sur l’usage de sa contribution » devant des sommes qui sont équivalentes à « quarante ans de travail d’un salarié moyen ».

Après le scandale des écoutes, après celui des scandales sexuels, la BBC se retrouve à nouveau au cœur d’une polémique nationale.

Crédit photo : chiefmoamba via Flickr (cc)

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook