L’inquisition médiatique, Le Monde et l’Ojim

Infographie : Patrick #Drahi, à la fortune du câble ! [MàJ] https://t.co/pqrCbF4afu #médias

L’inquisition médiatique, Le Monde et l’Ojim

L’inquisition médiatique, Le Monde et l’Ojim

Télécharger en PDF

La vidéo postée le 10 octobre matin sur le site de l’Ojim à propos du livre de Francis Puyalte « L’inquisition médiatique » ne pouvait pas mieux tomber. Le lien ci-dessous que nous mettons en ligne en atteste. Il s’agit du blog d’Abel Mestre et Caroline Monnot sur la version électronique du Monde (droites-extremes.blog.lemonde.fr), datée du 9 octobre au soir. Cet article dénonce (à tous les sens du verbe dénoncer) la participation de l’Ojim à une table-ronde de la Fondation Polémia.

C’est un florilège. « …défense de la race blanche » (où ça ? Cherchez sur www.ojim.fr), « mythologies nordiques » (continuez à chercher), « grande révolution culturelle » (restons modestes) et des allusions au mouvement Grece… il y a plus de trente ans (archéologie sous-marine). Mieux, les auteurs annoncent déjà, une « exclusion » à venir. Diantre. Exclusion annoncée LA VEILLE de la supposée telle (le 10 pour le 11). Comment font-ils ? À moins que cette « exclusion » (nous verrons bien) ne soit réclamée/déclenchée/incitée/instrumentalisée par ce blog ? Une question journalistique intéressante. Nous y reviendrons si nécessaire.

Merci aux auteurs du blog qui nous permettent – bien malgré eux – de démontrer que l’Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique est devenu vraiment indispensable.
« Soyez informé sur ceux qui vous informent ». Voir sur le site le portrait d’Abel Mestre. Sans autres commentaires. Mais les vôtres sont les bienvenus.

Claude Chollet
Président de l’Ojim

NB : Les articles de l’Ojim ne sont de règle pas signés. Etant mis en cause personnellement je fais exception à la règle. CC.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook