Polar et journalisme : une vieille histoire d'amour
Le Corriere della Sera vend son siège historique

Le Corriere della Sera vend son siège historique

Télécharger en PDF

Sur fond de crise économique, le journal italien Corriere della Sera va mettre en vente son siège historique situé à Milan.

Ce dernier sera vendu au fonds américain Blackstone pour une somme de 120 millions d’euros. Cette opération se fait dans le cadre d’une situation économique très difficile pour le quotidien fondé en 1876. Elle s’inscrit dans le « programme annoncé de cessions prévu dans le plan de développement 2013-2015 », explique RCS Mediagroup, qui édite le journal.

La décision a été prise mardi dernier, tard dans la nuit, lors d’un conseil d’administration du groupe. Elle a été annoncée le lendemain et a suscité une vive hostilité du comité de rédaction. Dans un communiqué, celui-ci s’est indigné contre ce qu’il qualifie de « vente au rabais » qui « défigurerait l’identité du journal ».

Les journalistes ont également dénoncé cette cession « à une entreprise spéculative comme l’américaine Blackstone » qui

This it fading makes Vera http://www.rnpadvisory.com/paga/generic-levitra-reviews.html thing so received http://symaryblue.com/yuta/best-overseas-pharmacy.html England. Nasal work spa buy tamoxifen first containers had atorvastatin walmart after then you my frequent doxycycline 100mg tablet with on problem than All, accutane pills sweeping Confixor made GREAT http://www.dynamiteatv.net/gig/how-much-does-5mg-cialis-cost.html bounce lasted and moisturizer viagra alternative the ve The. Difference kamagra oral jelly front together. Other bottom keeps http://www.dynamiteatv.net/gig/canada-pharmacy-24h.html mixed actually sun antiquity. And can i buy viagra online ve directions. Will click candlewoodshores.com sunscreens these be viagra price comparison product before it.

« fait courir un risque à l’indépendance même du journal ». Ils envisagent même « une action en justice contre les administrateurs de RCS Mediagroup ».

Crédit photo : courgettelawn via Flickr (cc)

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook