LCP : Un documentaire pro-GPA diffusé… dix fois

LCP : Un documentaire pro-GPA diffusé… dix fois

LCP : Un documentaire pro-GPA diffusé… dix fois

Télécharger en PDF

Depuis vendredi dernier, un documentaire de Delphine Lanson intitulé « Naître Père » est diffusé sur la chaine parlementaire LCP. Il raconte l’histoire de Jérôme et François, pacsés depuis 13 ans, qui ont eu des jumeaux grâce au recours d’une mère porteuse américaine.

Le film, qualifié de niais par Marie-Noëlle Tranchant lors de sa sortie en salle ne soulève aucun problème d’ordre moral posé par cette pratique, se contentant de jouer sur les sentiments et sur l’affect. « Le style nouveau est arrivé : c’est une forme de réalisme-socialiste adaptée au despotisme doux d’aujourd’hui. Au lieu des ouvrières au sourire éclatant sur fond de kolkhoze et de moissons blondes, on a un couple gay au sourire ému sur fond de pouponnière. Mais c’est la même imagerie naïve, le même triomphalisme porteur des lendemains qui chantent », écrivait la critique cinéma du Figaro.

Non content d’être un film de propagande, ce documentaire va être diffusé… 10 fois ! Choqué, le député UMP Daniel Fasquelle a écrit au président de LCP, Gérard Leclerc. « Je m’interroge sur l’opportunité de diffuser un tel documentaire portant sur une pratique illégale en France », a-t-il notamment signifié avant de se demander si des débats étaient prévus « ainsi que d’autres reportages qui pourraient apporter un regard plus objectif et moins idyllique » sur le sujet. Mais pour Gérard Leclerc, cette œuvre « entre dans [la] politique éditoriale [de la chaîne], qui est de traiter toutes les grandes questions de société ». Quant au débat réclamé, il se dit prêt à le refaire, d’autant que « la question de la GPA va revenir avec la PMA ». Tiens, on croyait la question réglée ?

Source : Le Figaro du 25 juin 2013 – crédit photo : DR

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook