A la une
L’aventure Infodujour.fr commence

L’aventure Infodujour.fr commence

Télécharger en PDF

Infodujour.fr est un nouveau pure player, actuellement toujours en phase de levée de fond auprès du grand public à qui il est proposé de souscrire des abonnements. Objectif ? Permettre aux fondateurs de détenir une part significative du capital (plus que les 20% actuels) et de garder la maîtrise de leur projet.

Infodujour.fr serait sur le point d’avoir levé auprès d’investisseurs pour l’instant inconnus assez d’argent (15 millions d’euros) pour tenir trois ans sans revenus et, espèrent ses initiateurs, atteindre la rentabilité à l’issue de ce délai.

Une première version doit être lancée en septembre, le démarrage officiel intervenant fin 2013-début 2014, et son business model devrait reposer sur des abonnements payants permettant d’accéder à toutes les rubriques. L’avènement des tablettes et des smartphones aurait permis de ressusciter le réflexe d’acheter des contenus au sein du grand public et chez les professionnels, estiment les fondateurs.

Infodujour.fr porte le même nom et prolonge l’aventure d’un site lorrainois d’information créé en 1999 par Marcel Gay, ancien grand reporter à L’Est Républicain, avec quatre amis journalistes, et animé jusqu’en 2006. L’ont rejoint Denis Robert, un ancien de Libération, et Thierry Gadault, journaliste économique spécialisé dans l’enquête politico-financière.

Sa particularité ? Infodujour.fr ne donnera pas dans « le panurgisme médiatique » ni ne tombera dans « le mimétisme » qui caractérise aujourd’hui les « chaînes d’infos continues, radios du matin et sites d’infos ». Bref, il proposera du contenu original – enquêtes, articles de fonds et révélations – via 26 éditions régionales, chacune fonctionnant avec deux journalistes salariés en CDI. La rédaction parisienne disposera, elle, d’une dizaine de journalistes. Denis Robert aurait déjà reçu 2 000 candidatures, ce qui en dit long sur l’ambiance qui règne dans la profession…

Crédit photo : capture d’écran site www.infodujour.fr

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook