Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent débarque sur France Culture

Télécharger en PDF

Christine Ockrent animera bientôt une émission traitant de géopolitique internationale sur France Culture, « Affaires étrangères », de 12h45 à 13h30, où elle fera intervenir des « experts ».

Cette arrivée, qui fait suite au départ de Jean-Marie Colombani pour France Inter, est le fruit d’une volonté « que France Culture ait ses voix propres », a déclaré Olivier Poivre d’Arvor, le directeur de la station. « Cela se fait sans effet rétroactif, mais je demande aux producteurs qui décident d’animer une nouvelle émission sur une radio cousine de céder leur place. Lorsque Jean-Marie Colombani a accepté, en septembre, une case le vendredi soir sur France Inter, je l’ai prévenu que ce serait compliqué, étant donné qu’il produit un programme au thème assez proche chez nous le samedi matin ».

Aussi, la venue de la « reine Christine » sur les ondes de France Culture contraste avec la tendance du patron de la station à engager des voix jeunes. Dans Télérama, il se justifie : « Le samedi est une journée particulière, marquée par des personnalités comme Jean-Noël Jeanneney, Alain Finkielkraut ou Dominique Souchier. Je voulais continuer dans cette veine. Et puis j’estime que Christine Ockrent, qui possède une vraie connaissance des questions internationales, est en quelque sorte nouvelle à la radio, puisqu’elle n’a jamais produit d’émission sur le long terme. »

Rappelons que Christine Ockrent, qui partage la vie de Bernard Kouchner, vient d’être déboutée par le tribunal de commerce de Nanterre. Elle réclamait 650 000 euros d’indemnités à l’AEF (Audiovisuel extérieur de la France) qui, disait-elle, l’aurait contrainte à démissionner. Elle n’aura eu qu’un euro symbolique.

Crédit photo : rsepulveda via Flickr (cc)

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook