C’est tendance : créer son portail d’info de droite

« Le Temps », ou le journalisme comme épouvantail https://t.co/WRdI4eWXPf #Suisse #LeTemps

C'est tendance : Créer son portail d'info et de réflexion de droite

C’est tendance : créer son portail d’info de droite

Télécharger en PDF

C'est tendance : Créer son portail d'info de droiteAprès Robert Ménard et Dominique Jamet (qui viennent de lancer Boulevard Voltaire), c’est au tour de Nicolas Beytout de plancher sur la création d’« un Médiapart de droite », révèle Le Monde qui cite « son entourage ». Au menu, enquêtes et investigation, explique le journaliste Xavier Ternisien. Voilà qui rappelle furieusement le concept d’Enquête & Débat, le site lancé en 2010 par Jean Robin ! L’ancien PDG des Échos voit grand : son portail éditerait un hebdomadaire haut de gamme rassemblant des contributions de personnalités et des articles d’analyse, sur le modèle du quotidien italien Il Foglio (néo-conservateur). Ce dernier est cité à chaque fois que le projet de quotidien de droite rêvé par Vincent Bolloré depuis 2009 (un serpent de mer !) refait surface. Le tour de table d’investisseurs souhaitant participer au projet de Nicolas Beytout serait constitué.

Atlantico, Enquête & Débat, Nouvelles de France, Boulevard Voltaire, Contrepoints, Le Bréviaire des patriotes, Causeur… les pure players qui créent du contenu original de droite se pressent au portillon ! Tous ne survivront sans doute pas car, selon nos informations, aucun n’a, pour l’instant, atteint l’équilibre, malgré des équipes souvent restreintes et de nombreux contributeurs bénévoles. Comme chacun sait, le modèle pour atteindre la rentabilité sur Internet reste à trouver, notamment pour ceux dont la ligne n’attire pas les grands annonceurs et ils sont légion à droite. Tandis que certains comptent sur le livre numérique (Atlantico), d’autres deviennent des bimédias et lancent des éditions papier (Causeur, Nouvelles de France), d’autres, encore, comptent sur les dons et l’éditions de livres ou de DVD (Enquête & Débat, Contrepoints…). Affaires à suivre !

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook