Alexandre Adler écarté de la tribune du Figaro

Alexandre Adler

Alexandre Adler écarté de la tribune du Figaro

Télécharger en PDF

Après Philippe Labro, qui a quitté le quotidien à la mi-décembre, Le Figaro se sépare d’un autre de ses chroniqueurs vedette.

Alexandre Adler (néo-conservateur, atlantiste et sioniste engagé dans ses chroniques dans le journal et en-dehors de celui-ci) publiait, selon PresseNews, un billet hebdomadaire pour 10 000 euros par mois (2 500 euros le billet). Ce spécialiste des relations internationales, membre de nombreuses organisations libérales et mondialistes (Bilderberg, Le Siècle, Grande Loge Nationale Française, Trilatérale…), ne fera plus partie des plumes du journal auquel il collaborait depuis 2002.

Ce départ se fait un contexte de grave crise publicitaire (-7 %). Le quotidien, dont les ventes sont pourtant en légère augmentation (DTP OJD 2011-2012 : 327 143 ex., +1,5%), affiche cette année un déficit record pour la Société du Figaro : 10 millions d’euros. Le groupe Le Figaro devrait également voir cette année son résultat net divisé par 2 (18 millions d’euros pour 550 millions de chiffre d’affaire prévisionnel).

Voir également le portrait détaillé d’Alexandre Adler dans notre rubrique « Portraits »

Crédit photo : Ji-Elle via Wikimédia (cc)

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook