Lorànt Deutsch et la Bataille de l’Histoire dans les médias
Affaire des écoutes : le procès s'est ouvert !

Affaire des écoutes : le procès s’est ouvert !

Télécharger en PDF

L’affaire avait fait grand bruit en Grande Bretagne, offrant aux lecteurs un vaste déballage sur les méthodes et pratiques de la presse britannique. La police et le monde politique s’en étaient trouvés éclaboussés, plusieurs mis en cause étant proches du chef du gouvernement, le conservateur David Cameron.

Depuis lundi 28 octobre, huit dirigeants et journalistes du groupe Murdoch comparaissent dans le cadre du procès du scandale des écoutes téléphoniques. Parmi eux, Rebekah Brooks, l’« ancienne reine de la presse people », accusée d’interception illégale de communications, de corruption de fonctionnaires en vue d’obtenir des informations, et de dissimulation de preuves. Elle plaide non coupable.

Le tabloïd News of the World est accusé d’avoir pratiqué à grande échelle des écoutes téléphoniques illégales, afin d’obtenir des scoops. 600 célébrités, acteurs, sportifs de haut niveau, hommes politiques, membres de la famille royale, mais aussi soldats anglais morts en Afghanistan, ont vu ainsi leur téléphone piraté. Le journal ne s’était pas remis du scandale et avait fermé en 2011.

Source : L’Express – crédit photo : Arpingstone via Wikimedia (cc)

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook